Actualités

Débat entre Laurent Kurth, conseiller d'Etat neuchâtelois en charge de la Santé, Isabelle Moret, conseillère nationale (PLR/VD), Alain Huber, secrétaire romand de Pro Senectute, et Delphine Roulet Schwab, professeure à l'Institut et Haute Ecole de la Santé La Source et présidente de Gérontologie CH.
Chères et chers membres de la Société Suisse de Gérontologie SGG SSG, j'ai le plaisir de vous informer au nom de l'Assemblée générale, du Comité et du Secrétariat général que notre démarche de restructuration a été approuvée par l'Assemblée générale du 21 mai 2019.
Le projet «Changeons notre regard sur la vieillesse» fait partie des 23 projets retenus par le Fonds national suisse pour la recherche en 2018.
En collaboration avec l’Hôpital Riviera-Chablais et la Fondation de Nant, le Réseau Santé Haut-Léman a mis en place la Consultation psychologique pour Proches Aidants (CPA). La CPA est une consultation destinée au soutien et à l’accompagnement des proches de personnes souffrant de troubles de la mémoire, d'une maladie d'Alzheimer ou forme apparentée.

Obsan Bulletin 2/2019 - Sylvie Füglister-Dousse, Sonia Pellegrini 

Connaître la trajectoire dans les établissements de santé des personnes âgées durant leur dernière année de vie est une information utile à la conception et à l’organisation des soins. L’analyse se concentre sur les personnes âgées de 65 ans et plus décédées à l’hôpital et en EMS en Suisse. Quel genre de parcours rencontre-t-on le plus souvent ? Le recours hospitalier diffère-t-il selon qu’une personne est entrée en EMS ou est restée à domicile ? Qu’en est-il lorsque l’entrée en EMS est consécutive à un ou plusieurs séjours hospitaliers ? Le bulletin met en lumière les types de parcours rencontrés, leur fréquence, leur intensité en journées d’hospitalisation de même que les différences liées à l’âge, suggérant des besoins différents. 

Editorial de Delphine Roulet Schwab

Par cette première Newsletter, j’aimerais profiter de vous adresser tous mes meilleurs vœux pour 2019. C’est une année qui s’annonce pleine de changements positifs pour la SSG. Nous sommes en effet en train de travailler à la restructuration de l’association, afin de rendre son fonctionnement plus souple et réactif et de faciliter les échanges et collaborations entre groupes spécialisés. Il nous importe en effet de lutter contre la tendance générale au fonctionnement en silos en permettant aux professionnels du domaine de partager leurs expériences, compétences, projets et intérêts, dans l’objectif commun de favoriser la qualité de vie et l’autonomie des personnes âgées.

Par René Knüsel, professeur à la Faculté des sciences sociales et politiques, UNIL, Lausanne

La fin de carrière est devenue un nouvel espace de vulnérabilisation dans le parcours de vie. Pour l’instant, la loi est muette, les employeurs ambivalents et le monde politique attentiste. Des pistes d’action existent pourtant.
Un projet de recherche de l’Office fédéral de la santé publique OFSP a débuté avec notamment un sondage en ligne destiné aux proches aidants. Toutes les personnes qui accompagnent ou ont accompagné une personne proche qui, en raison d’une maladie, d’un accident, d’un handicap ou de l’âge, a/avait besoin de soutien peuvent y répondre.

Droit de l'homme

Les inégalités dont peuvent souffrir les personnes âgées – mauvais traitements dans les EMS, lenteur des procédures administratives ou encore discrimination en raison de leur âge – sont des questions qui relèvent du domaine des droits humains, mais on a tendance à l’oublier. D’où l’intérêt de publier une fiche d’information sur la protection que la Convention européenne des droits de l’homme (CEDH) confère aux droits fondamentaux des aîné-e-s. La fiche d’information sur l’importance de la CEDH pour les personnes âgées inventorie les garanties de la CEDH particulièrement précieuses pour ce groupe de population et présente une série d’arrêts de la CourEDH. Elle vient ainsi compléter le catalogue des droits fondamentaux que le CSDH a établi dans la brochure « Différents en âge, égaux en droits », et qui, lui, aborde les droits garantis par la Constitution fédérale. Les libertés et droits fondamentaux des aîné-e-s ne sont pas suffisamment connus en Suisse. Une lacune que vient combler cette fiche d’information, qui s’adresse en particulier aux aîné-e-s, au personnel soignant ainsi qu’aux personnes actives dans la politique en faveur des personnes âgées.

Pages