Actualités

La Stratégie nationale en matière de démence 2014-2019 (SND) sera intégrée dans une plate-forme nationale consacrée à la démence.
« Changeons notre regard sur la vieillesse ». C’est le titre et le but d’un projet mené depuis mars à travers la Suisse par l’Institut et Haute Ecole de la Santé La Source et par l’Université de Bâle. Soutenu par le Fonds national pour la recherche, la démarche se termine ce mardi à Berne.
Les assemblées générales de la Société Professionnelle Suisse de Gérontopsychologie SPGP,  du groupe des professionnels en gérontologie appliquéeet  GPGA et du Groupe spécialisé de Physiothérapie en Gériatrie GPG se tiendront le 21 novembre 2019 à 17h30 dans Toni Areal à Zurich, suivi d'un entretien/lecture "Über das Altern" (en allemand) avec le psychanalyste et écrivain Peter Schneider et apéritif de networking.
Dans le cadre de la nouvelle étude longitudinale "Swiss Centenarian Study" (SWISS100), plusieurs postes sont mis au concours.
Débat entre Laurent Kurth, conseiller d'Etat neuchâtelois en charge de la Santé, Isabelle Moret, conseillère nationale (PLR/VD), Alain Huber, secrétaire romand de Pro Senectute, et Delphine Roulet Schwab, professeure à l'Institut et Haute Ecole de la Santé La Source et présidente de Gérontologie CH.
Chères et chers membres de la Société Suisse de Gérontologie SGG SSG, j'ai le plaisir de vous informer au nom de l'Assemblée générale, du Comité et du Secrétariat général que notre démarche de restructuration a été approuvée par l'Assemblée générale du 21 mai 2019.
Le projet «Changeons notre regard sur la vieillesse» fait partie des 23 projets retenus par le Fonds national suisse pour la recherche en 2018.
En collaboration avec l’Hôpital Riviera-Chablais et la Fondation de Nant, le Réseau Santé Haut-Léman a mis en place la Consultation psychologique pour Proches Aidants (CPA). La CPA est une consultation destinée au soutien et à l’accompagnement des proches de personnes souffrant de troubles de la mémoire, d'une maladie d'Alzheimer ou forme apparentée.

Obsan Bulletin 2/2019 - Sylvie Füglister-Dousse, Sonia Pellegrini 

Connaître la trajectoire dans les établissements de santé des personnes âgées durant leur dernière année de vie est une information utile à la conception et à l’organisation des soins. L’analyse se concentre sur les personnes âgées de 65 ans et plus décédées à l’hôpital et en EMS en Suisse. Quel genre de parcours rencontre-t-on le plus souvent ? Le recours hospitalier diffère-t-il selon qu’une personne est entrée en EMS ou est restée à domicile ? Qu’en est-il lorsque l’entrée en EMS est consécutive à un ou plusieurs séjours hospitaliers ? Le bulletin met en lumière les types de parcours rencontrés, leur fréquence, leur intensité en journées d’hospitalisation de même que les différences liées à l’âge, suggérant des besoins différents. 

Pages