Dans la vieillesse, l'espace de vie devient de plus en plus le centre de la vie

Le groupe de travail Habiter&Vivre

La plupart des personnes âgées veulent rester à la maison le plus longtemps possible. L'accent n'est pas seulement mis sur leur propre maison, mais aussi sur leur environnement de vie. En plus des aspects structurels, les options de conception sociale, financière et spatiale influencent le succès du vieillissement dans ses propres murs.

Cependant, cette préoccupation ne peut devenir réalité que si les acteurs concernés échangent leurs idées. Il s'agit des fournisseurs et des gestionnaires de logements (investisseurs, promoteurs, experts immobiliers, architectes, etc.) ainsi que des utilisateurs de logements et des intermédiaires ayant une bonne connaissance des besoins des utilisateurs (experts en gérontologie, soins infirmiers).
L'idée est d'accorder plus d'attention à la planification et à la construction adapté aux personnes âgées et donc favorable aux générations et de fournir des aides à la mise en œuvre pour les parties intéressées.

Le groupe de travail poursuit les activités suivantes :

  • Best Practice : recherche et publication de bons exemples de rénovations/de nouveaux bâtiments pour le logement des personnes âgées. Échange d'expériences et discussion (y compris les acteurs de l'industrie immobilière, les experts en gérontologie en ce qui concerne le logement des personnes âgées)
  • Transfert de connaissances : susciter l'intérêt des investisseurs et des propriétaires d'immeubles pour les aspects gérontologiques. Les acteurs tournés vers l'avenir reconnaissent l'énorme potentiel économique du vieillissement de la population et souhaitent disposer de connaissances de première main.
  • Développement d'aides au travail : Analyses des constructions en ce qui concerne le potentiel d'adaptation à l'âge (p. ex. dans la perspective d'une rénovation totale)
  • Mise en réseau : organisation de manifestations en tant que plate-forme d'échange pour les fournisseurs (secteur de l'immobilier et de la planification de projets) et les demandeurs (acheteurs tels que les communes, les investisseurs) ainsi que les experts en gérontologie